Bleach Revolution Talk
Vous connecter sur Bleach Revolution Talk [ou s'inscrire]:


[Your Way, Your Choice...] Discussion et RPG.
 
AccueilMembresGroupesFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hawklys D. Jaken ♠

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Ex-Capt'ain Division 3
Skipper de Spyi
Fonda' Sadique
Nombre de messages : 1136
Age : 24
Localisation : QG de la 2nde Division.
Points : 4309
Date d'inscription : 19/10/2008

Fiche du joueur RPG
Rang Numérique: Rang V
Rang Alpha: V] Rang T
Progression du rang Alpha [xp]:
0/70  (0/70)

MessageSujet: Hawklys D. Jaken ♠   Ven 24 Déc - 22:04



DERRIÈRE LE
PERSONNAGE ?

    Prénom ( Facultatif) : Cindy
    Age : 17 ans
    Qu'aimes-tu sur BRT : Hum...
    Que n'aimes tu pas sur BRT : Hum...
    Comment as-tu connu BRT : Hum... xP




MON PERSONNAGE
:

    Nom: Jaken
    Prénom: Hawklys
    Âge: 228 ans (environ 23 ans pour un humain)
    Sexe: Féminin

    Race: Shinigami
    Poste, rang désiré: Skipper de la Section SPYI du BGEPP

    Description physique:
    - Eh bien... *Prend une feuille et la donne* Voilà l'aspect
    que je donne aux autres.
    (Taille :
    - Je fais 1 mètre 61.
    Poids :
    - Je fais 43 Kg.
    Groupe sanguin :
    - Je suis du groupe O positif je crois...
    La couleur des cheveux :
    - Ils sont d'un noir très sombre.
    La couleur des yeux :
    - D'un marron très sombre, presque aussi noir que les cheveux.)
    ''Hawklys D. Jaken se distingue d'abord par sa silhouette
    au loin, ayant un large chapeau chinois, qui lui tombe sur le visage, le
    plongeant dans l'ombre. Il en sort derrière une longue tresse se finissant
    par trois clochettes, la marche de Hawklys les faisant tinter. On ne peut
    donc pas voir ses traits, à part sa tresse, de plus que
    cette shinigamie met une écharpe, de couleur argentée, sur le bas de
    son visage et sur ses épaules. Et ce, pour cacher son identité et
    d'anciennes blessures proches du cou. Elle porte sinon une longue cape à
    haut col, de couleur bleu nuit, mais on peut deviner entre l'ouverture de
    cette cape et l'écharpe des habits noirs. Sa cape est d'ailleurs sans
    manche, et on voit aussi des manchettes noires, partant de la base des
    épaules jusqu'à quelques centimètres en dessous des épaules sur ses
    bras. Un large bandeau blanc lui sert de ceinture à la taille. Deux katana
    de 90 cm chacun son attachés de chaque côté des hanches. Ils forment
    le zanpakuto de la shinigami. Car en effet, ce n'est pas "deux katana",
    mais un zanpakuto à deux poignées et une lame, c'est-à-dire que les
    lames des katana n'en forment qu'une par le moyen d'une longue chaine
    qui est une partie de la lame. Au lieu d'avoir l'extrémité de la lame en
    dehors et l'autre dans la poignée, les deux extrémités sont en dehors et
    les poignées au millieu, séparée par la chaine de la lame (elle traverse
    les poignées).
    La chaine se trouve donc devant Jaken, rejoignant
    mystérieusement pour certains les deux katanas.
    Elle porte un pantalon de shinigami, enfin celui du Keigun
    (car elle a gardé ses vêtements de ses services), fendu sur les côtés, et
    des sandales noires, les pieds nus.
    Sa silhouette est fine, ni très grande, ni très petite, elle se tient droite et
    on la voit souvent les mains dans les poches. Elle semble de loin être
    perdue dans ses pensées, et elle marche en général lentement,
    vagabondant un peu partout où les chemins la mènent... Ca ne l'empêche
    pas non plus d'être pleine d'énergie quand elle en a besoin.
    Le fait que son visage soit complètement dissimulé sous son
    chapeau et son écharpe donne aux gens plutôt faibles une impression
    assez effrayante. Mais ceux qu'on trouve de nos jours obtiennes de son
    apparence la curiosité, et à la vue du zanpakuto, pour certains, de
    l'affronter.,,
    Voilà l'aspect que je donne, et je suis comme cela environ sur tous les
    points. Choses qui ne sont pas dites, puisqu'on ne voit pas souvent mon
    visage; Quand j'enlève mon chapeau, il reste dans mon dos, le tissu de
    l'intérieur étant rouge et parsemé de dessins fantastiques japonais. J'ai
    un visage et un nez fins, les yeux et les cheveux comme décrits plus
    haut. Mon écharpe dissimule une ancienne blessure, je l'enlève très
    rarement.
    Quand j'utilise un gigaï (comme je m'étais retirée dans le monde réel) je
    ressemble à une humaine comme les autres, avec jeans et chemise, rien
    de très spécial, comme je préfère me faire discrète. Mais je suis le plus
    souvent comme je le serai à la Soul Society, les gigaï, c'est pas mon truc.

    Description mentale:
    - *retourne la feuille*; "Hawklys D. Jaken est bien sûr sans
    aucun doute l'âme du criminel incarné. Elle tue sans pitié, et un sourire
    sadique apparait, dit-on, sur son visage lors des combats. Serait-elle un
    démon? Son air froid et effrayant doivent être sûrement dûs à une haine
    incomparable, et nous reconnaissons bien en elle la shinigamie ex...,, Eh
    c'est quoi ça! Non faut pas lire, c'est pas vrai! *^^"* Non mais eux,
    vraiment, ce qu'ils inventent pour un rien...
    Bon faut que je dise moi même? Mince alors... Bon bah je suis une
    shinigamie qui réfléchit beaucoup, qui est quand même un peu
    dépressive sur les bords mais bon... Cette dépressivité m'a menée à une
    certaine lassitude, surtout sur les sujets sur la Soul Society. Mais je m'y
    suis tellement faite, à cette dépressivité que j'omet quelques fois des
    détails... Et tout cela me mène en combat à me défouler... un tout p'tit
    peu! Eh pas autant que la descriptions d'au-dessus quand même. C'est
    vrai que j'ai des fois un petit sourire sadique dans mes combats, c'est
    surtout que ça me mets en confiance de moi-même et ça m'aide
    beaucoup (c'est pas pour les autres mais pour moi, vraiment, faut
    comprendre--").
    Bon, à part que je suis un peu sado-maso par moment, rien de spécial à
    signaler... Je suis des fois un peu compliquée, à faire deux choses en
    même temps, d'où d'ailleurs le caractère de mon zanpakuto. Sinon
    j'apprécie le calme, donc j'appréciais le monde réel (et
    maintenant je crois que c'est fini). Mais ce qui est vraiment en moi,
    c'est la vengeance que j'ai à
    accomplir, non seulement en mon nom mais aussi en celui d'une autre
    personne... Vous verrez pour l'histoire. Et donc cette vengeance met en
    moi une haine indestructible envers tout l'Hueco Mundo et ce qu'il y a
    dedans, et peu à côté pour la Soul Society. J'ai peut-être pris l'habitude
    de vivre et voyager en dehors de ce monde (je ne peut pas rester dans
    la SS, mais le monde humain devient de moins en moins tranquille), et de
    me retrouver dans des combats, mais revoir, et peut-être affronter un
    jour, la famille Fong et la Capitaine Soi ne m'inspire pas tellement.J'ai
    mes raisons, ayant un lien avec cette famille. Je ne suis pas tellement
    démoniaque que le disait la description plus haut, d'ailleurs, je ne sais pas
    d'où ils sortent çà. Peut-être qu'ils ont cru que je m'étais alliée avec
    l'Hueco Mundo... Cà aussi c'est ce qui me rend las et dépressive. Quoi
    que je dirai, rien ne pourra faire croire la vérité, donc je m'y habitue, j'ai
    rien d'autre à y faire... Je n'ai pas grand chose d'autre à dire, c'est mon
    état d'esprit actuel. Sinon je vous en parle en catégories;
    Dans les combats? Bah... Je préfèrerait qu'il n'y en ait pas, mais bon...
    J'aime beaucoup analyser toutes les situations, je me mets en confiance
    avec le sourire sadique (dit plus haut) et pour déstabiliser un tout p'tit peu
    l'adversaire. Selon les combats, je suis plus ou moins bavarde (ça c'est
    plus fort que moi) et j'essaye toujours d'oublier le temps durant
    l'affrontement, car comme cela, je ne pense pas à la perte de temps
    qu'est le combat. C'est vrai que je ne suis pas très patiente sur ce point
    là, mais je sais l'être quand il le faut.
    A la Soul Society? Je manifeste la plus grande méfiance que je peux
    avoir. Mais j'essaye aussi d'éviter maintenant ce monde. Ce n'est pas que
    je le redoute, mais je préfère ne pas m'attirer d'ennuis là-bas. Si j'y vais,
    c'est que c'est plus fort que moi d'aller revoir les lieux de mon enfance,
    ça me rappelle pleins de souvenirs, bons ou mauvais... Ce monde
    m'inspire un peu de tout les sentiments sur ces vestiges de souvenirs, de
    la tristesse, de l'amusement, de la colère,...
    Au Monde Réel? C'est là que je passe le plus de temps. J'aime bien ce
    monde, qui est plutot calme par rapport à la SS. Les gens n'ont pas la
    manie de se battre tout le temps et ils ne portent pas d'armes et n'ont
    pas de pouvoirs. Mais ces derniers temps, ça change, je me méfie de plus
    en plus de ce monde...
    Au Hueco Mundo? Là je n'y vais vraiment pas souvent, et j'évite ça plus
    que la Soul Society. Si je veux combattre du Hollow, je le fais dans le
    Monde Réel, comme j'y suis souvent, et c'est plus simple concernant les
    passages. Son apparence ne m'incite pas à y retourner, ce n'est pas de la
    peur mais de la répulsion.
    Et votre famille? Les Fong? Eh bien je ne sais pas quoi dire... e pense que
    je suis oubliée pour eux, je n'ai pas suivi la même voix, et maintenant, de
    leur famille ou pas, je ne suis pas sûre qu'ils me feront une fleur. J'avoue
    que ça m'attriste un peu, mais bon... Je pense que c'est aussi bien pour
    moi, j'ai été jalouse une fois et je souhaite vraiment ne plus l'être.
    Voilà, "ma description mentale" comme vous le dites...

    Histoire:
    "Lys vit le jour *enfin la nuit* un premier décembre il y a 221 ans
    bientôt, au Rukongaï. C'était dans la famille Fong, quelques années avant
    la naissance de sa cousine, Soi. Elle eu une enfance plutot normale, sur
    ses 90 premières années. Elle ne connaissait encore rien du Goteï 13, du
    Sereiteï, ainsi que du monde réel et de la famille Shihoin. Elle voyait très
    rarement ses parents qui travaillaient souvent. Hawklys n'en avait aucune
    idée de la nature de leur travail. Pour elle cela était normal, de plus
    qu'on ne lui avait raconté que des contes sur les Shihoin, elle était loin
    de se douter que sa famille était à leur service. Elle allait alors souvent
    jouer avec d'autres enfants du Rukongaï dans les rues. Jaken avait vite
    prit de l'assurance dans ses actions, ce qui avait fait d'elle la meneuse de
    sa bande. Mais peu à peu, ses amis disparurent pour diverses raisons; ils
    devaient aller travailler, ils ne voulaient plus jouer, ils s'étaignaient
    mystérieusement, et même certains partaient à l'académie des
    shinigamis. C'est à partir de cela qu'elle entendit parler du Goteï 13, vers
    ses 80èmes années. Mais elle, rien ne lui arrivait encore, et elle resta
    une dizaine d'années seule, à marcher un peu partout ou ses pas la
    menaient, solitaire. Elle se renferma sur elle-même, allant souvent près
    du fleuve au calme, fixant l'horizon sans bouger. Alors arrivèrent ses 90
    ans. On vint la chercher tôt le matin, puis on l'amena dans une demeure
    gigantesque et luxueuse. Sa famille la présenta alors à deux hommes, la
    décrivant sur ses capacités, ses réflexes... On l'envoya alors dans une
    autre pièce, où on lui passa des vêtements noirs et la recouvrant sur la
    quasi-totalité de son corps (sauf les yeux). Lys se demandait bien ce
    qu'il lui arrivait, pourquoi on la traitait ainsi. Mais en resortant de la
    pièce, elle vit ses parents, habillés de la même façon qu'elle. Enfin elle
    les reconnut, ce n'était pas facile de les voir parmis tous ces ninjas en
    noir. Avec elle, il y avait deux ou trois autres enfants du même âge
    qu'elle, et que l'on avait habillés pareillement. Des mots furent
    prononcés, et ils restèrent à jamais gravés dans la mémoire de Lys.

    "- ...Vous êtes, à partir de ce jour, ninjas aux services de la famille
    Shihoin."

    Hawklys n'en crut pas ses oreilles. Les Shihoin? Cette famille victorieuse
    dans les contes que lui racontait sa mère le soir? Elle fut bien résolue à y
    croire, mais l'influence des contes de son enfance la firent admirer la
    famille à laquelle elle était désormais dévouée. Et chaque soir, son père
    lui rappelait l'importance de les servir, et qu'ils vivaient pour les Shihoin,
    eux, les ninjas.
    Jaken apprit vite le métier. Elle s'entraînait tous les jours pour améliorer
    sa force et sa technique, et donnait tout pour protéger la famille noble.
    Ses missions se multipliaient, de plus en plus dangereuses, mais elle
    tenait son rôle du mieux qu'elle pouvait.
    La mère de Lys mourut quelques années plus tard, lors d'une mission.
    La jeune ninja se retrouva alors seule avec son père, mais avec qui les
    liens étaient tendus depuis la perte de sa femme. Hawk en ressortit de
    cette épreuve encore plus solitaire et indépendante, et l'arrivée de sa
    cousine dans les ninjas ne changea rien. Lys oublia peu à peu sa
    famille et sa maison, elle était devenue une ninja totalement dévouée
    aux Shihoin, travaillant et s'entraînant le plus possible.
    C'est alors qu'on lui proposa d'entrer au Keigun, les services secrets. Elle
    accepta sans problème, puisqu'elle n'avait rien à en perdre. Elle monta
    dans les rangs de cette société, jusqu'au jour où elle atteint un grade qui
    lui permettait de collaborer avec son chef.
    Elle fit alors connaissance avec Yoruichi Shihoin. Elle l'admirait, c'était
    une femme exceptionnelle.
    Mais un soir, lors d'une contre attaque lors d'une tentative d'assassinat,
    Lys monta avec une première troupe de ninjas stopper les premiers
    assassins au deuxième étage du bâtiment. Un quart d'heure plus tard, ils
    en avaient fini, mais Lys jeta un œil par la fenêtre. Sa cousine se
    battait plus bas avec d'autres assassins, mais un autre ninja lui était
    venu en aide. Jaken reconnu Yoruichi. Yoruichi, pour qui elle avait tant été
    dévouée, pour qui elle aurait donné sa vie, mourir à ses côtés. Les contes
    de son enfance qui lui avait fait croire en la princesse une déesse,
    quelqu'un d'un autre monde que celui réel ou de la Soul Society, venaient
    de s'effondrer en voyant la Shihoin aider Soi Fong. Lys n'avait jamais
    éprouvé la jalousie. Accablée par ce sentiment, elle fini sa mission dans
    la rage, et parti alors sans donner son compte rendu à Yoruichi, courant
    le plus vite possible et surtout le plus loin. Elle arriva alors dans la
    bordure de campagne du Rukongaï. Le soleil se levait sur cette nuit
    cauchemardesque pour la ninja. Lys se rendait compte de son
    sentiment envers Yoruichi et sa cousine, et elle se monta une colère
    contre elle même. Comment avait-elle pu devenir hors d'elle même rien
    que pour cela? Comment se passerait son retour à la maison Shihoin?
    Ses maîtres accepteraient-ils son comportement? Et sa famille? Elle
    n'avait pas de liens très forts avec son père depuis la mort de sa mère,
    mais que deviendraient ces liens? Lys s'en voulait vraiment, et elle
    détesta alors très profondément ce sentiment qu'était la jalousie. En
    tant que ninja, elle devait se reprendre et revenir à son destin, bien
    qu'elle avait eu honte. En se remémorant son enfance, elle se souvint
    qu'elle avait une fierté, un honneur. Elle repartit alors en direction de la
    demeure Royale des Shihoin. Elle revenait plus lentement, passant par
    les rues. Quand soudain elle se fit bousculer par quelqu'un. Elle se
    retourna, s'apprêtant à le réprimander, quand elle vit qu'il n'était pas
    habillé comme les habitants du Rukongaï. Une veste blanche à rayures
    bleues, un pantalon noir, un katana sur la hanche. C'était un étudiant à
    l'académie des shinigami, qui s'excusa rapidement avant de repartir aussi
    vite qu'il était venu. Hawk était restée sans bouger, étonnée de cet
    accoutrement. Elle ne connaissait pas encore le Goteï 13, mais les
    murmures des gens au passage du "shinigami" la renseigna en partie. Qui
    étaient ces shinigamis? Ces... "Dieux de la mort"? Elle courut alors
    rattraper l'étudiant qui avait continué sur quelques mètres. Elle ne savait
    pas si elle faisait bien ou pas, mais elle ne pouvait plus s'arrêter. C'était
    un garçon un peu plus âgé qu'elle, des yeux verts clairs et des cheveux
    sombres en bataille. Il avait un sourire amical, mais Lys ne put
    s'empêcher de rougir. Sa question ne serait-elle pas trop déplacée? Ses
    années enfermées à servir les Shihoin, elle ne connaissait pas beaucoup
    le dehors, à part le lieux où elle jouait et allait dans son enfance. Elle eut
    envie de repartir très vite quand le shinigami éclata de rire. Mais il lui
    souriait toujours amicalement, il ne semblait pas se moquer. Il lui
    explique alors tout ce qu'il connaissait sur le Sereitei, le GoteÏ 13, le
    shinigamis, le Kido et autres pouvoirs, le zanjutsu, les Divisions et leur
    fonctionnalités, le Monde Réel. Et de l'Académie des Shinigamis. Il repartit
    en la saluant. Lys resta immobile quelques instants, dans ses pensées.
    A la vue de ce shinigami, quelque chose était apparu dans sa vie, ça il n'y
    avait aucun doute. Mais cette "chose" avait tout changé. Hawk avait pris
    une décision. Elle jeta un œil vers le Sereitei qu'on apercevait au loin.
    Elle deviendrait shinigami. Elle s'engagerait, et alors elle pourrait protéger
    plus de monde qu'elle le faisait déjà dans la famille Shihoin. Son rôle
    aurait alors plus d'importance, et surtout, un but plus précis. Elle irait à
    l'Académie, donnerait le meilleur d'elle-même et deviendrait forte pour
    l'intérêt de ses proches, de la famille Shihoin, et des autres. Bien que son
    vrai but n'eût pas encore été fondé à cette époque, elle avait pris sa
    décision.
    Elle arriva quelques minutes plus tard auprès de Yoruichi, dans sa
    demeure. S'inclinant, elle expliqua ce qu'elle avait décidé après s'être
    excusée pour ce qu'il s'était passé. Mais elle ne mentionna pas la vraie
    raison de ce comportement. Elle avait compris que c'était la noblesse qui
    avait fait monter les Shihoin dans son estime, mais qu'à part çà, ils
    étaient comme toutes autres personnes. Il existait d'autres nobles, qui
    avaient eux aussi leurs familles dévouées. Mais à Lys était apparu le
    Goteï 13. Elle savait qu'en tant que Fong, elle avait pour devoir de
    protéger les Shihoin. Mais elle espérait protéger plus de monde en tant
    que shinigami. Et cela n'aurait pas changé sa considération envers la
    famille Shihoin. Bien qu'ils n'étaient plus les dieux des contes de son
    enfance, ils étaient nobles et admirables. Lys avait choisi une autre voie.
    Et Yoruichi l'accepta. Elle lui dit qu'elle pensait que si telle était sa
    décision, c'était qu'elle avait ce chemin à suivre, et c'était son destin.
    Surprise par son air, Lys la remercia plusieurs fois et lui promettant
    d'être toujours là pour l'aider. Puis elle partit en direction de sa maison
    annoncer la nouvelle à son père. Il fut offensé de cela, mais Yoruichi lui
    avait donné son autorisation, il ne pouvait prendre cela pour un
    déshonneur.
    Peu après, Hawklys avait commencé les cours à l'Académie. Elle avait alors
    atteint ses 130 ans. Elle travaillait le mieux qu'elle pouvait, des fois un peu
    trop. Mais son solitarisme n'avait pas changé. Elle ne discuta que
    quelques fois avec le shinigami qu'elle avait rencontré quand elle était
    ninja. Quelques années passèrent quand elle eu enfin son diplôme et
    qu'elle entra dans la Seconde Division, dont le Capitaine était justement
    Yoruichi Shihoin.


_________________

Ex-San Ban Tai Taichô

~ LYS T H E M E ~

...

...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleachrevolutiontalk.forumactif.org


avatar

Ex-Capt'ain Division 3
Skipper de Spyi
Fonda' Sadique
Nombre de messages : 1136
Age : 24
Localisation : QG de la 2nde Division.
Points : 4309
Date d'inscription : 19/10/2008

Fiche du joueur RPG
Rang Numérique: Rang V
Rang Alpha: V] Rang T
Progression du rang Alpha [xp]:
0/70  (0/70)

MessageSujet: Re: Hawklys D. Jaken ♠   Ven 24 Déc - 22:16

Plusieurs années passèrent encore, faisant monter Lys en grade. Elle
était adjudante (n°4) quand sa cousine Soi entra dans la division. Mais un
autre évenement surgit dans les mêmes jours. Une première grande
mission, envoyant Lys et quatre autres ninjas dans une contrée au Nord
de la Soul Society pour une affaire de sombres révoltes. Leur rôle
était de stopper les assassinats dans une grande maison noble. Mais
tout cela se passa bien plus longuement que prévu, les meurtriers possédaient
des capacités non mentionnées dans la mission. Lys apprit beaucoup de
cette mission. Des drames; le nouveau troisième siège, le lieutenant de Yoruichi,
(depuis le départ de Kisuke pour le poste de Capitaine de la 12ème division)
perdit la vie au combat, et un autre ninja disparut. Lys, en tant que
quatrième siège de la division, devait alors prendre la responsabilité des
deux ninjas restant. Il y avait également eu des pertes du côté des ennemis,
mais à l'avantage des envoyés du Goteï 13. Désormais plus que trois,
les ninjas rétablir leurs plans, observant à nouveau les évènements
autour de la maison noble. Un soir, ils partirent enfin vers le centre
de l'organisation. Tandis que les deux ninjas s'occupaient des assassins,
Hawklys se retrouva confrontée au chef de l'organisation, qui avait affronté
et vaincu le Lieutenant.
_________________________________________

>Flash Back>

Lys subissait au fil des années un changement dans son comportement,
comme sa cousine. Soi changeant peu à peu son caractère timide et
réservé, elle devenait stricte, froide, respectant et faisant respecter la loi
du mieux qu'elle le pouvait. Mais Hawk, elle, par son nouvel horizon, avait
développé une personnalité beaucoup plus ...personnelle. En effet, elle avait
adopté un caractère qu'elle avait voulu unique, et non pas copié sur les
lois qui pouvaient être actives à la Soul Society. C'était ce même caractère
qui lui avait ouvert les portes sur la gradation. Elle faisait bien sûr respecter
la loi, mais à sa manière. Devenue de bavarde à silencieuse, elle étudiait les
situations, de n'importe quel genre (d'un comportement d'un shinigami à un
pas dans un combat). Cela lui permettait d'avoir son propre avis sur les faits
qui pouvaient se passer autour d'elle, sans avoir à se référer directement
aux règles. Elle eu quelques bricoles par rapport à ses pensées, mais elle
n'en avait rien à faire. Plus les années la séparaient de son époque au
service des Shihoin, plus elle prenait de directives personnelles, et devenait
indépendante, et s'éloignait ainsi de ses principes familiaux.
Elle avait apprit avec sa nouvelle fonction au Sereitei à faire connaissance
avec les autres, et à avoir des objectifs amicaux ou autre. Et les relations
avec sa cousine se tendaient, provoquant par moment même des petit combats.
Et la jalousie que Lys avait eu envers Soi n'en était pas moins responsable.
Lys fut durant un certain temps chef de l'unité de rétention, la troisième,
restant malgré tout au service du Keigun. Soi, par la tension qu'il planait entre
les cousines, n'accepta jamais l'attribution de grades à Lys. Bien que sa
cousine occupait bien son poste, elle n'imaginait pas pouvoir être dépassée.
Mais Hawk, par l'ennui, finit par changer de poste, laissant sa place au
nouveau troisième siège, supérieur au sien, celui d'Urahara Kisuke. Gardant
son grade au niveau de la division, elle s'intégra dans une autre unité. Soi
n'accepta pas ce changement encore une fois inhabituel selon ses idées. Ce
qui ne fut pas étranger au dégoût qu'elle aura envers le troisième siège plus
tard.
Pendant ce temps, Hawklys en tant que cinquième siège avait pris l'habitude
de se balader à la rencontre de nouvelles têtes dans les rues du Sereitei
et parfois du Rukongai. Elle était consciente de la haine que sa cousine
lui vouait désormais, et elle savait qu'elle en subirait un jour les
conséquences. En réalité, non seulement le fait de garder de supposés
criminels l'avait ennuyée, mais elle ne pouvait supporter les regards
de reproche lancés par Soi. Ainsi, elle avait choisi de récupérer un poste
plus libre, lui permettant d'éviter sa cousine. Lys avait tout de même
apprit beaucoup de choses en gardant les criminels. Et son niveau avait
augmenté considérablement.
Soi ne tarda pas à réagir devant la liberté de Lys. Un combat ne tarda
pas à les faire affronter en bordure de Rukongaï, quelques jours après son
changement de poste. Toutes deux possédant les mêmes techniques ninja,
l'issue du combat fut très serrée. Pour pouvoir imposer un terme au combat,
les deux shinigamis durent recourir à leur zanpakuto. Ce fut la première fois
pour Lys d'utiliser son shikai depuis un moment découvert. Et qui la fit
gagner de peu. Bien qu'étant épuisée, blessée, sa cousine était bien plus en
mauvais état qu'elle, et n'avait eu autre choix que d'abandonner. Cependant,
ce combat fut décisif par rapport aux relations de Lys avec les Fong. En
effet, après quelques minutes, Soi s'avoua vaincue. Mais elle n'annonça pas que
cela; elle ajouta une phrase, empreinte de colère, de haine, de fierté mélangées.
Une phrase qui resta à jamais dans la tête de Lys.

« - Moi, Soi Fong, héritière des Fong, te renie de mon clan. Ma cousine est morte.
Adieu, Hawklys Fong. »

Hawk avait eu une victoire en remportant le combat. Mais elle se sentait pourtant
perdante en entendant les paroles de sa cousine. Soi héritant des droits de son clan,
l'avait reniée. Elle pouvait garder son nom... mais désormais, les membres du clan
ne l'accepterai plus en tant que membre de leur famille. Désespérée par la haine
de Soi envers elle qui avait mal terminé, elle disparu dans la nuit en direction de
la forêt.

[Fin du Flash Back.
Raison du Flash Back : Montrer les relations avec plus d'explications
entre Lys et sa famille et Soi]

Cela faisait quelques minutes que le combat entre le chef de l'organisation et
Lys avait commencé. La ninja combattait avec hargne, et pourtant... Il avait
largement le dessus et par conséquent l'avantage sur le combat. Hawk se battait
pour le Lieutenant, pour les Fong, sa famille qui l'avait malgré tout reniée, pour
celle qui lui avait tout apprit, Yoruichi-sama, pour elle-même... au fur et à mesure
que l'affrontement avançait dans le temps, la jeune shinigamie se rendait compte
de sa vie, des buts qu'elle avait eu, de ses progrès, de son départ au service des
Shihoin sans véritable force, de son actuelle place à la seconde division avec un
reiatsu considérablement augmenté. Elle pensait aussi à sa famille, à ses parents,
à Soi, ceux qui avaient été là pour l'instruire et faire d'elle le shinigami qu'elle
était alors.
Mais le chef était fort, et le lieutenant avait été battu... Hawk s'était engagée au
suicide en le recherchant. Mais quel autre choix lui était proposé? Elle devait
en tant que plus haut siège depuis la perte du Lieutenant, en tant qu'adjudante,
terminer la mission.
Mais justement, elle se rendait compte de sa progression avec le combat, avec
le nombre de coups qu'elle se prenait. Elle voyait qu'elle ne pouvait arrêter à cet
endroit, alors que sa vie avait prit un but, un point à atteindre. Elle n'avait pas fait
tout ce chemin pour perdre avant d'avoir pu connaître l'honneur de mourir après
une vie dont elle et sa famille auraient été fiers.
Et pour le moment, ce chemin ne lui permettait pas de finir à ce moment.
Lys ne tarda pas à invoquer son shikai. Mais face au chef, elle avait rapidement
compris qu'elle ne pourrait déterminer la fin du combat qu'en utilisant son bankai...
Or, elle ne le connaissait pas. Comment faire? Elle ne pouvait se poser la question.
Elle devait se concentrer sur les actions de son adversaire, qui avait déjà prit un gros
avantage et blessé sérieusement la shinigamie. Lys cependant ne lâchait pas, ne
faiblissait pas. Désormais, elle se disait qu'elle n'avait pas le droit de perdre, elle
avait honneur à gagner pour elle, et peut-être de la part de sa famille aussi...
Jusqu'à ce que la lame de l'arme du chef de l'organisation profita d'un infime
défaut dans la défense de Lys, et transperça cette dernière au niveau du ventre.
Lys sous l'effet de la surprise ne nota plus ce qu'il se passait autour d'elle, qu'elle
crachait soudainement du sang, que sa vue s'assombrissait et qu'elle tombait
lourdement au sol, agrippant la lame par réflexe pour qu'elle ne se retire pas et ainsi
éviter une hémorragie mortelle, et que le chef riait de sa victoire. Et sûrement par
sadisme, il partit sans récupérer son arme, sûr de sa gloire et de l'agonie de Hawklys.
L'arme n'étant pas un zanpakuto, elle avait peu d'importance... La ninja se retrouvait
donc inconsciente dans la cour où le combat s'était terminé, un katana traversant son
ventre, le sang commençant à se propager autour de son corps. Elle n'avait même pas
utilisé le Shunko... Trop concentrée sur ses pouvoirs shinigamis, elle avait presque
oublié cette capacité. Mais c'était ce qui lui permettait de rester en vie. L'énergie
qu'elle gardait encore en réserve, toujours pour le Shunko, la maintenait à un fil à
la vie, sans pour autant la guérir.
Qui sait ce qu'il se passa durant trois semaines, dans un coin reculé de cette cour, où
personne ne s'aventurait, mais où un supposé cadavre reposait...
Toujours est-il que le chef avait reprit ses [mauvaises] habitudes, et que rien n'avait
changé sur ses trafics.
Concernant le Sereitei, le délai imposé lors de la décision de la mission prendrait
fin dans moins de trois jours...
Ce fut lors du retour d'un de ses échanges que le chef sentit depuis quelques lieues
qu'un fait inhabituel se préparait. Arrivant à la demeure, il se rendit compte qu'en effet,
un reiatsu important était apparu. Et de plus, il ne lui était pas inconnu. Mais il lui
avait toujours parut beaucoup plus faible. Et à ce moment, il éprouvait même de
l'inquiétude...
Cela faisait 21 jours qu'il avait vaincu l'adjudante de la seconde division envoyée avec
toute une équipe pour contrer ses plans. Sûr de sa gloire, il ne s'en était plus inquiété
et avait rapidement oublié le corps étendu dans un recoin sombre de la cour. Mais
désormais il s'en rappelait, avait reconnu le reiatsu et pouvait déjà en imaginer l'origine.
Vingt et un jours que le phénomène avait commencé, mais ce n'était que ce jour-même
qu'il se manifestait. Et sous quelle ampleur... Comment se faisait-il que la ninja ait
gardé autant de reiatsu?
Le chef s'approcha seul de la cour, observant le coin d'où émanait l'énergie spirituelle
nouvelle. La nature de cette énergie laissait facilement deviner ce qu'avait franchi la
shinigamie...
C'est avec plus ou moins d'excitation à l'idée d'un combat bien plus intéressant que le
premier que le chef vit Hawk sortir de son coin d'ombre, sous une forme quelque peu
différente de celle où il l'avait laissée. A première vue, il aperçut deux katanas dans
les mains de la shinigamie... Mais comprit vite la nature de ce fait; l'arme qu'il avait
laissé sur la ninja s'était fondée avec le zanpakuto, créant une sorte d'arme à double
lame... Il pouvait d'ailleurs apercevoir et deviner que la chaîne reliant les «deux
katanas» faisait partie de la lame en traversant deux poignées. Une lame pour deux
poignées... C'était original mais quel était son pouvoir? Et la fusion des deux armes
mènerait à quoi? Les Fong avaient des zanpakutos qui avaient plutôt en général des
capacités meurtrières et rapides... Le shikai de la shinigamie n'était pas très évolué
quand il l'avait combattue... Mais désormais? Le chef de l'organisation sortit son
propre zanpakuto, pour la première fois dégainé depuis longtemps...
_________________________________________________
Lys rouvrit les yeux avec un peu d'hésitation. La lumière du réel l'éblouissait
quelque peu... Mais de cela elle s'en moquait bien... Elle avait encore dans la tête
les images de ce qu'il s'était passé durant ces vingt et un jours, qui lui avaient parut
à peine quelques heures. La douleur de la lame dans son ventre avait disparut, et elle
ne mit pas longtemps à comprendre ce qu'il lui arrivait. Tout ce qu'il s'était passé dans
son inconscient lui paraissait tellement irréel... Et pourtant elle sentait sur ses mains
les deux formes de son zanpakuto transformé... L'irréel avait fini en fusionnant
avec le réel, elle aurait donc besoin de se battre très bientôt... se relevant en un
élan souple, elle se courba presque tout de suite. Bien que ses blessures aient guéri,
elle n'étaient pas totalement cicatrisées pour lui permettre des mouvements libres.
Se sentant malgré tout changée, elle observa l'apparence de son zanpakuto. Ainsi se
présentait les évènements... Mais elle n'avait pas le droit de regretter, et elle devait
faire face à son ennemi revenu. Tentant de maîtriser son reiatsu augmenté par la
transformation de son zanpakuto, elle croisa instinctivement les dards. Elle
découvrait ainsi son dernier pouvoir... Elle n'aurait plus de regret. Jetant un regard
froid à son adversaire, elle attendit qu'il se mit lui-même en garde.
La différence de niveau se fit rapidement sentir. Le chef dû d'abord utiliser son shikai,
mais était loin de la transformation, n'avait plus la même puissance que celui de Lys.
Comme il s'y était attendu, la shinigamie et son zanpakuto avaient les caractéristiques
des Fong, c'est-à-dire le poison foudroyant. Hawklys Fong... il avait retenu le nom de sa
victime... Mais désormais les rôles s'inversaient. Commençant à paniquer, il fixait avec
obsession les lames mortelles de la ninja. S'il s'approchait trop près... Il ne connaissait
pas encore ses capacités, mais s'en méfiait. C'était forcément du poison, mais de quelle
manière Hawk l'utilisait... De plus, la lame, noire à partir du shikai, commençait alors
à se zébrer de blanc tels de petits éclairs...
Lys recula et s'adressa d'une voix morne à son adversaire épuisé.

«-Kuroi Akuma, le démon noir, est un zanpakuto qui absorbe ce qu'il touche. A partir
de toutes les molécules qu'il obtient ainsi, il filtre et en crée un poison unique, sans
antidote puisqu'il se modifie rien qu'au contact de l'air. De plus, cela lui permet une
charge inépuisable de poison en sa lame. Ceci se traduit tout d'abord par
une couleur qu'il prend noire par la condensation, lors du shikai, à la libération du
premier pouvoir. Si bien qu'au bankai, il se prend en contraste et des fissures blanches
apparaissent. Alors son pouvoir d'empoisonnement augmente considérablement.
Tu as fait une erreur en me laissant ton katana, et surtout en me croyant morte.»

Le chef de l'organisation sentit alors que sa fin se rapprochait... Voyant Lys le
regarder durement, il se paralysa, les yeux exhorbités.
Le katana qu'il avait laissé avait fusionné en faveur de la ninja, et sûrement
augmenté ses capacités. Mais désormais il savait qu'il ne ferait plus jamais la
même erreur à nouveau. Il était paralysé par la stupéfaction, et leur niveau avait
largement pris un écart.
C'était la fin. Pour lui. Observant avec inquiétude les deux lames, il les vit
se rapprocher en grande vitesse, et tout disparut.

Hawk était rentrée au Sereitei. De justesse, elle avait été dans les délais, et avait
pu faire son rapport et récupérer son poste. Mais sa découverte du Bankaï avait
rapidement été connue de son Capitaine, Yoruichi. Cette dernière avait remarqué
la différence de puissance du reiatsu, si bien qu'elle avait décidé de lui
permettre une progression meilleure. Lui donnant la place du
troisième siège défunt, elle lui fit effectuer une quantité d'entrainements par
semaine. Cependant, à la Soul Society, les choses se compliquaient.
Plusieurs Capitaines et vice-capitaines avaient disparut, et peu après, Urahara
Kisuke. Tous ces évènements perturbèrent Yoruichi. Durant sa longue absence,
Soi était montée au grade de vice-capitaine elle-même, et la rivalité entre
les deux cousine s'en faisait encore plus violente. Jusqu'au moment où
Yourichi-sama décida de proposer Hawklys au poste de Capitaine de la troisième
division, juste après Ootoribashi Roujuurou, porté disparu.
Le deuxième Lieutenant qu'elle proposait à ce poste... Mais elle semblait très
préoccupée, et les évènements qui s'enchaînaient demandaient la plus grande
prudence. Mais pourquoi sa cousine, ayant un plus haut grade, n'avait pas
été assignée à ce poste, ou bien même à un autre des capitaines disparus?
Cela restait un mystère... mais peu de temps après sa nomination, Yoruichi
s'effaça à son tour de la Soul Society. Pour quelle raison, elle ignorait...
Mais Soi prit également son poste, montrant que cela avait été planifié.
Lys, acceptée pour le poste de capitaine pour sa réflexion et surtout la possession
de son shikai et de son bankai, devait travailler ardemment comme les autres
pour l'organisation de la division, et la méfiance sur ce qu'il se passait. Dans chaque
division les vice-capitaines avaient remplacé leur capitaine, comme Aizen Sosuke
à la cinquième division. La division trois en étant dépourvu, Hawk engagea un
petit prodige qui venait d'obtenir son diplôme à l'académie, Ichimaru Gin.
Mais peu de temps après, elle était à nouveau convoquée pour une mission
d'orde d'importance primordiale. Au Nord-Est, une apparition inconnue
s'était déroulée, et un niveau de capitaine avait été préférable pour
vérifier les lieux.
Ce fut donc la récente capitaine qui s'en occupa, avec une élite de dix shinigamis.
Mais pendant ce temps, elle avait fait connaissance avec un des shinigamis. Une
personne qu'elle avait vu pour la première fois en tant que ninja, et lui en tant
qu'étudiant à l'académie. Celui qui avait changé sa vie. Eichi, tel était
son prénom, faisait donc partie de l'élite.
Après quelques heures de voyage, il arrivèrent au point d'alarme
d'où l'évènement était apparu. Ce fut le piège. L'organisation
que Leylu et les ninjas survivants avaient décimés quelques jours plus
tôt s'étaient regroupés et désormais semblaient être prêts à leur vengeance.
Les combats commencèrent, les shinigamis à force égale contre les imposteurs.
Mais après diminution des effectifs à cinq contre six en faveur des shinigamis,
un phénomène bien plus anormal se déroula. L'atmosphère se troubla, et
un cri déchirant se fit entendre. Un cri que n'importe lequel des shinigamis reconnu
avec stupeur.
Des Hollows. Mais que venaient-ils faire ici? Surtout à un nombre important...
Ils était tout de même cinq, transférant l'avantage aux imposteurs.
Les combats reprirent avec plus d'ardeur, mais les ennemis posaient un problème
pour les shinigamis, envahis par le nombre. Les Hollows eux-même possédaient
une force supérieure à la normale.
L'idée de complot se fit rapidement comprendre dans la tête des shinigamis.
Mais c'était trop tard. Tous les shikai sortis, les imposteurs avaient disparu.
Mais les Hollows avaient causé des pertes importantes également, et il ne restait
plus que trois shinigamis; Lys, Eichi et le cinquième siège. Ce dernier réduit
le nombre de Hollow à deux, mais disparu sur l'un des derniers. La perte
des shinigamis semblait destinées, et surtout résultat d'un complot.
La puissance anormale des Hollows était inquiétante. Lys du
invoquer son bankai pour en finir avec les habitants de l'Hueco Mundo.
Mais comme elle s'y attendait, ils n'était pas autonomes... Elle et Eichi
aperçurent rapidement que des hommes étranges les contrôlaient de loin.
A partir de ce moment, tout se mélangea pour Lys. Les hommes s'étaient
rapprochés et désormais semblait vouloir entamer le combat à leur tour.
Bien que, apparemment, ils semblaient être eux-même des shinigamis,
il émanait d'eux un reiatsu puissant. C'est au nombre de deux contre deux
que les armes se croisèrent. Mais les combats précédents avaient eu
leur effet de fatigue sur les deux envoyés du Sereiteit, au contraire
des deux ennemis.
Mais qu'est-ce qu'il se passait? Hawk sentait que cela n'était pas étranger
aux derniers évènements qui avaient eu lieu au niveau du Gotei13...
Mais la fatigue remportait. Et les hommes étranges portaient largement
l'avantage. Et c'est avec horreur qu'elle vit à son tour Eichi disparaître sur
la lame d'un des ennemis. Un instant perdue dans un état flou, elle s'immobilisa.
Sentant alors une douleur fulgurante au cou, elle cracha du sang et sa vue se
brouilla. Apercevant les deux silhouettes se mouvoir lentement autour d'elle,
elle recula de façon incertaine. Puis dans un élan de désespoir, elle parvint
à bondir à une vingtaine de mètres plus loin, le temps de récupérer un
peu le contrôle de ses sentiments et de son corps. Gravement blessée
au niveau du cou, elle répandait son sang autour d'elle, et elle se
rappelais alors de son combat contre le chef de l'organisation.
A ce moment-là elle avait eu pour raison de survie d'atteindre son bankai
avant de mourir pour n'avoir aucun regret... Mais ce jour-là, elle venait de
perdre la personne à qui elle tenait le plus, envers laquelle elle avait eu des
sentiments malgré les dures lois de la Soul Society.
Les ennemis se rapprochaient de plus en plus rapidement. Comment devait-elle
réagir? Était-ce la fin? Elle avait ce qui lui fallait d'honneur pour mourir désormais.
Mais pourtant, aucune peur ne la paralysait, et au contraire la poussait à agir.
Désormais, le déshonneur concernerait son immobilité à partir de la mort
d'Eichi. Elle devait continuer jusqu'au bout. Commençant à faire monter son
énergie pour utiliser le shunko, elle fixa les ennemis qui ralentirent devant
la réaction inattendue. Le gout du sang dans la bouche, son odeur, tout remontait
l'envie de se battre à Lys.
La capitaine avait tout de même appartenu aux forces spéciales, à une division
shinigamie et désormais était responsable d'une d'entre elles. Elle ne pouvait perdre
aussi facilement, piège ou non, face à ces traîtres.
Le premier des ennemis disparut sous la puissance du premier coup de shunko.
Cependant le deuxième était trop loin pour obtenir le même sort, et ne subit que
quelques dégâts de plus ou moins d'importance.
Cela devenait un duel de haute importance. A forces presque égales, les deux
adversaire se fixaient avec indifférence, mais la concentration était à son
maximum. Étant donné leur état, le prochain coup serait le dernier, le coup définitif.
Lys se sentit cracher à nouveau du sang quand son ennemi partit à l'attaque.
Utilisant une dernière ressource en reiatsu, elle concentra ce qu'elle pouvait sur
ses bras, et dans un dernier regard, vit son ennemi arriver dangereusement sur
elle. Pointant son zanpakuto sur l'ennemi, elle ferma les yeux au contact.
Douleur fulgurante et perte de conscience. Un ressenti déjà connu...
Le poison fut le plus fort. L'ennemi disparut dans l'air à son tour, laissant seule
Hawk, étendue sur le sol, inconsciente.

Un an passa. Au Goteï, la Troisième Division se trouvait sans capitaine, cependant
le poste allait bientôt être récupéré par un des shinigamis. Le dernier capitaine
avait tout comme son prédécesseur Roujuurou Ootoribashi, disparut. Envoyée
en mission, Hawklys Fong n'était jamais revenue, et le délai de mission imposé dépassé,
elle avait été portée disparue. Des recherches avaient été lancées, sans résultat.
Les premiers rapport la classèrent décédée. Mais au bout d'un an, l'enquête fut remise
jour. Hawklys Fong n'avait pas complètement disparut contrairement aux premières
suppositions. Des traces de sa vie se manifestaient à la Soul Society, mais il était
toujours impossible de la localiser.

Un an dépassé. Hawklys Fong était déclarée Shinigami Traître.
____________________________________________________
Lys s'était réveillée au beau milieu d'un champ sauvage de la Soul Society.
Elle n'avait aucune idée de combien de temps elle était restée ainsi. Mais elle
ressentait encore la tristesse dans son coeur des pertes qu'elle avait connu, et les
images qu'elle avait des combats lui donnait la nausée.
Lys ne pouvait simplement se dire qu'elle avait gagné son honneur envers
Eichi. Mais elle en obtenait par la suite tellement de regrets...
Se levant difficilement, elle s'était dirigée vers les habitations les plus proches.
Personne n'était venue l'aider... Mais elle remarqua vite qu'elle se situait dans un
recoin de ce champ en légère corniche, la protégeant des regard. Une trace des
combats qui avaient eu lieu... Mais ce qui étonnait la shinigamie était qu'elle n'avait
reçu aucun secours... Regardant autour d'elle, la ninja senti quelque chose de
différent en elle. Le problème n'était pas vraiment perceptible pour elle, mais il
expliquait les difficultés qu'elle avait et les secours qu'elle n'avait pas reçus. En
effet, son reiatsu était en cours de chargement... Il avait totalement disparu sur
la dernière attaque et depuis un certain temps il se préparait à reprendre sa valeur
d'origine.
Mais Lys n'y fit pas plus attention et continua sa marche vers les habitations
isolées. S'engageant dans les chemins qui amenaient là-bas, elle croisa un groupe
de voyageurs parlant des nouvelles du Sereitei. Jusqu'au moment ou un nom
attira l'oreille de Lys. Le dernier capitaine de la Troisième Division était désormais
nommé Shinigami Traître, et on le recherchait, mort ou vif pour un jugement à
l'issue certaine.
Des évènements graves était devenus de plus en plus fréquents, et Hawk était
désormais comme les autres membres disparus, condamnée.
Ne tardant pas sur ce chemin, elle s'approcha d'une maison avec rapidité.
Il était inutile de plaider sa cause à la chambre des 46. Les temps étaient trop
graves, son innocence serait contredite, et la peine ultime appliquée. Après avoir
survécu de justesse à un combat très serré, elle ne pouvait se laisser avoir
comme ça. De plus, son reiatsu augmentait de plus en plus rapidement, elle
ne tarderai pas à être repérée. Urahara Kisuke. Hawk avait sur le moment pensé
à ce capitaine qui avait disparu en évitant lui aussi la peine du tribunal de la
chambre des 46. C'était décidée, elle n'avait d'autre choix. Elle devait disparaitre
de ce monde. De plus, Yoruichi elle-même était partie, et Soi l'avait remplacée.
Et si elle espérait obtenir l'aide de sa cousine...
Lys avait négocié pour acheter quelques accessoires dissimulant son identité
au habitants. C'est sous un large chapeau qu'elle sortit d'un pas pressé du
groupement de maisons. elle avait vu avec dépit les blessures qu'elle avait gardées
du combat. Celles superficielles avaient disparu, mais au cou il lui restait de profondes
cicatrices, dénombrées de trois longues coupures. C'est avec une écharpe qu'elle
dissimula ces funestes traces de sa perte. Remplaçant son haori par une cape
de voyage, elle était prête à se diriger vers le Monde Réel, quelques secondes
avant l'apparition de l'unité lancée à sa recherche, trop tard.
Depuis quelques années Lys s'était installée au magasin Urahara à Karakura.
Aidant l'ancien capitaine, elle s'était habituée à la vie dans le Monde Réel. Elle avait
pu obtenir un gigaï, et au bout de plusieurs dizaines d'années, abordant le
deuxième millénaire, elle se décida à s'intégrer dans la société. La Soul Society
ne l'avait jamais retrouvée, elle avait pu dissimuler grâce aux technologies de Kisuke
sa présence, et n'apparaissait que comme une simple humaine. Etant allée au lycée,
elle vagabondait souvent sur les toits, songeant à son passé. Désormais bannie de la
Soul Society, elle devait rester dans un univers de paix au départ totalement inconnu.
Née au Rukongaï, elle s'était tout de même adaptée à sa nouvelle vie.
Mais elle rencontra d'autre shinigamis cachés, également bannis pour multiples raisons.
Passant une grand partie du temps avec certains d'entre eux, elle regrettait tout
de même un peu la Soul Society...
De nouveaux évènements apparurent, perturbant les lieux des trois mondes, Soul Society,
Hueco Mundo et Monde Réel. Ainsi la trahison d'Aizen Sosuke, Ichimaru Gin et Tousen
Kaname s'enchaina avec les mouvements Hollow et désormais des Arrancars et
Espadas.
Très vite les faits se compliquèrent pour Hawklys, shinigamie dite exilée...

_________________

Ex-San Ban Tai Taichô

~ LYS T H E M E ~

...

...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleachrevolutiontalk.forumactif.org


avatar

Ex-Capt'ain Division 3
Skipper de Spyi
Fonda' Sadique
Nombre de messages : 1136
Age : 24
Localisation : QG de la 2nde Division.
Points : 4309
Date d'inscription : 19/10/2008

Fiche du joueur RPG
Rang Numérique: Rang V
Rang Alpha: V] Rang T
Progression du rang Alpha [xp]:
0/70  (0/70)

MessageSujet: Re: Hawklys D. Jaken ♠   Ven 24 Déc - 22:26

TEST RP:
Le soleil se couchait à l'horizon lointain, sur une mer rougeâtre du monde réel. La nature sauvage frissonnait perpétuellement, mêlant le bruit du vent dans les feuilles des arbres et dans les hautes herbes de la lande, le chant des oiseaux marins avant la disparition totale de l'astre du jour derrière la masse de l'océan. Un petit animal de prairie s'aventurait parfois en dehors de son terrier, jetant un œil aux alentours pour ensuite se dissimuler à nouveau sous terre.
Enfin les dernières agitations de soirée s'estompèrent, et seuls les fracassements des vagues sur les rochers en contre-bas parvenaient aux oreilles de ceux qui se trouvaient sur la côte à ce moment-là.

Une seule personne.

Lys regardait le paysage, l'analysait, tranquillement. Assise en tailleur sur un rocher, profitant pleinement de la superbe vue, elle mâchait lentement un long brin d'herbe, perdue dans ses pensées. Que faisait-elle en ce lieu totalement déserté de toute présence humaine? Elle-même n'en savait que trop rien. Tout ce qu'il y avait pour elle, c'était un moment de décompression, d'évasion... De toute façon, rien ni personne ne l'attendait, elle n'avait que cela à faire; prendre du temps pour elle, oublier son lourd passé dans le machouillement d'herbe au bord de la mer sous un coucher de soleil.
Mais malgré tout cette impression d'être suivie, traquée ne quittait pas son esprit. Depuis sa disparition, la shinigami n'avait jamais pu dormir tranquille, se sentir libre. Elle avait vu très peu de shinigamis sur cette centaine d'années, encore moins étant présents pour la chercher, mais elle savait qu'elle n'avait pas arrêté de fuir son ancien monde... Tout avait été tellement bouleversé depuis cette mission qui avait mal tourné... Lys frissonna.
Elle était vêtue à son habitude de ses anciens vêtements du Keigun, dissimulés sous une longue cape de voyage sombre et son chapeau à la Kyoraku. Soupirant, elle se rappela du temps où elle était encore au Goteï, les rencontres qu'elle avait faites... Tout était tellement différent ici. Bien que la shinigami ne soit pas resté dans son gigaï ce soir-là, elle ne se sentait plus familière à elle-même.

Peut-être que le Kuroi Akuma n'avait pas goûté à la chair depuis bien trop longtemps...

Portant la main sous sa cape, à l'emplacement de son zanpakuto, elle sentit la présence qu'elle seule pouvait distinguer. Celle de l'Akuma, mais pourtant différente de ce qu'elle était il y a cent ans. Son animosité, sa soif de sang, toutes ses énergies qu'il dégageait naturellement semblaient endormies profondément dans la partie la plus profonde de la lame.
C'est ainsi méditant que Hawk passa une heure a fixer le coucher de soleil. Alors les derniers rayons disparaissaient à la surface de l'eau troublée, la shinigami se leva, se secoua pour se dégourdir les jambes et s'avança dans la prairie. Le monde réel était bien calme... Rien à voir avec la Soul Society. Parfois même Lys regrettait les rues du Seritei, les pas précipités des shinigamis qui ne connaissaient pas le shunpo, les ordres des officiers lancés de tout côté, les flemmards sur les toits plats (dont des capitaines, vous saurez qui), les odeurs, les visages... Mais également les rues encombrées du Rukongaï, , les marchés, les cris, les petites âmes qui se faufilaient entre les jambes des adultes, parfois grappillant quelques choses.
Même la nature différait... Les arbres étaient bien plus grands dans la Soul Society que dans le monde réel... Mais en même temps, on peut comprendre que Hawk ne se sentira jamais chez elle dans le monde réel. De la famille Fong, elle est née dans le Rukongaï, y a grandi, toute son histoire se trouve là-bas... Sur Terre, ce n'est qu'un semblant d'existance, un autre lieu, pour les hommes mais pas pour elle. Même s'évader ne changeait rien. Et son impression, celle d'être régulièrement traquée n'arrangeait en aucun point son cas.
Elle marchait donc au hasard, sur la côte, espérant oublier son passé dans une transe passagère au contact de l'air marin. C'était vrai, le simple bruit fracassant mais lointain des vagues était déjà quelque peu reposant... Mais pas assez pour l'ex-capitaine.

Ex-capitaine qui n'était plus seule sur ces lieux.

Hawk avait baissé son chapeau de sorte à ce que son visage soit en majorité dissimulé dans l'ombre. Mais le signe de cette nouvelle arrivée lui fit relever le menton en direction du ciel, au Nord. Un bruit familier s'était fait entendre... Ils avaient été si nombreux ces derniers temps à Karakura.
Alors une quantité d'émotions surgirent en Lys. Tout d'abord l'excitation, l'énervement du Kuroi Akuma qui semblait désormais "réveillé", la prévision d'un combat proche... Mais également la frustration d'être perturbée dans sa transe, la haine envers tous ceux de ce monde, le Monde Creux... Soit l'Hueco Mundo et ses arrancars.

Monde dont l'un de ses habitants venait d'apparaître depuis un garganta dans le ciel.

En suspension dans les airs, les mains sur les hanche, l'air fier. Tel était à première vue l'arrancar qui venait d'arriver dans cette zone.
Puis en regardant les détails, Lys pu constater que c'était un homme, et que son masque était sur le quart gauche et haut de sa tête, tandis que son trou béant de Hollows se trouvait comme pour presque tous au niveau du ventre. Son apparence faisait penser à un serpent, avec un masque allongé passant sur l'œil avec une ouverture fine, mais pourtant ayant une corne longue et noueuse, telle celle d'un animal de montagne. Cependant sa voix se faisait extrêmement sifflante, empreinte de sournoiserie.

"- Aaahh. Je tombe à pic, apparemment."

Lys resta le fixer, de ses yeux dissimulés dans l'ombre. Sans mot dire. C'était un être qu'à la simple première vue elle ne supportait pas. Mais elle se le devait, et attendrai calmement que les évènement s'accélèrent. Malgré l'excitation de l'Akuma, elle préférait pour le moment ne pas entamer de combat... Il suffisait que l'on repère sa présence pour que tout tourne mal pour elle... Elle préférait ne pas penser à ce qu'il se passerait si on la retrouvait. Elle avait eu très peu de nouvelles du Goteï, et n'avait pas vraiment envie de se retrouver confrontée à sa cousine Soi avant au moins un mois. Cela arriverait un jour, elle le savait, mais pour le moment, ce n'était pas un cas envisagé. Déjà elle n'avait pas envie, et de plus elle n'était pas sûre de pouvoir l'affronter à cause de son lourd passé, sans avoir aucune pitié de sa cousine (oui, allez comprendre ce qu'il se passe dans la tête de Hawk)... Enfin ce n'était tout simplement pas envisageable ce jour-là.
Mais cette fois-ci c'était un arrancar, certes puissant à l'énergie qu'il dégageait, et c'était loin d'être un membre de la Soul Society.

"- Uhm... On ne salue pas le grand Serpentra De Hueco Mundo?"

Cette fois-ci la shinigami ne répondit pas tout de suite, lançant tout d'abord un regard quelque peu sec.

¤- Raaah... Fallait que ça soit un boulet en plus...¤

Enfin l'ex-capitaine se décida à répondre, reconnaissant que la discussion serait toujours mieux que l'énervement d'un personnage tel.

"- Yosh Serpillliè... Uhm. Que me vaut l'honneur de ta visite?"

Hawk avait presque répondu en souriant, pour accentuer l'impression que l'arrancar lui avait donné. Cela commençait bien... Si l'ex-capitaine commençait à parler ainsi, l'arrancar regretterai très rapidement d'être tombé sur elle. Ce fut pour cela que Lys se décida à essayer de le raisonner de "retourner chez lui" tranquillement, sans embrouille. Mais un boulet restera toujurs un boulet...
Comme montra sa première réaction après avoir reçu la réplique de la shinigami. Il mit quelques secondes à comprendre qu'elle avait répondu totalement à côté de ce qu'il avait voulu. Puis enfin il comprit qu'elle n'était pas une âme simple, mai bien plus que cela. Et son reiatsu commençait à se faire sentir... Fixant la shinigami, comme pour essayer de savoir ce qu'elle était exactement, il se mit à siffler tel un serpent. Ce que Lys ne put s'empêcher de remarquer... On aurait cru au départ que c'était le cerveau qui jouait à la locomotive pour essayer d'identifier l'âme qui se trouvait dans la lande. Ne comprenant pas le danger, l'arrancar resta ainsi un petit moment, sifflant et examinant l'ex-capitaine. Enfin, ayant "pitié"de lui, Lys se décida à le libérer de sa prison (enfin son système à réflexion).

"- Je suis Hawklys D. Jaken, autrefois capitaine de la troisième division. Et toi, qu'est-ce que t'es?"

Lys profitait de la boulet-attitude de son interlocuteur pour parler de façon exagérée, d'un ton désinvolte. Apparemment, il ne s'en remettait pas. Mais combien de fois était-il sortit de l'Hueco Mundo pour avoir une attitude pareille?
Dans tous les cas "Serpentra" semblait reprendre des esprits un peu plus... recherchés. Ses réactions s'accéléraient et devenaient un peu plus proche de ce qu'on aurait l'habitude de voir. Un sentiment affiché sur son visage? Uhm. Il était vexé. Ah bah ça... S'il n'avait pas la peau par défaut blanche à vie, il aurait sûrement rougit de colère.
Cependant Hawk ne niait pas sa puissance. Puis il s'énervait, plus elle ressentait la force que recelait l'arrancar... Une force qui n'était pas celle d'un espada, mais sans en être bien loin... Serait-ce un Fraccion?
Les propos de Hawklys se confirmèrent à la réponse de l'arrancar.

"- Je suis un arrancar, fraccion de Yammi-sama! Prépares-toi à mourir, shinigami!"

Ah ok. Lys comprenait mieux le caractère de Boulet, tel elle l'avait surnommé. Elle avait déjà entendu parler de ce Yammi, espada 0... Le plus puissant mais pas vraiment le plus intelligent. Enfin passons, il y avait pour Leylu un Fraccion plutôt pas mal énervé devant elle, prêt au combat.

¤- Pfff... La flemme...¤

Croisant les mains dans sa nuque, elle s'étira et adressa à l'arrancar, qui n'avait toujours pas bougé dans les airs. Elle avait comme projet de le faire renoncer à combattre... Mais c'était pas gagné.
Un léger bruissement, presque imperceptible parvint aux sens de Lys. Un signe unique, qu'elle n'avait pas entendu depuis des années... Ce signal, prometteur d'une suite d'évènements plus qu'actifs...

Le contact des métaux de fit dans un grincement strident.

Lys n'avait pas bougé d'un pouce. Seul son bras droit droit avait sorti sa main de sa poche et brandi en revers le Kuroi Akuma, la lame au clair pour la première fois depuis longtemps. L'arrancar était sur le sol une vingtaine mètre plus loin, l'arme également dégainée, n'ayant pas perdu son ar dominateur.
Lys quant à elle avait gardé une impassibilité à sa première attaque. De toute façon ce 'était qu'une attaque de déclenchement, elle n'était pas sérieuse et n'avait que très peu de puissance. L'ex-capitaine n'avait eu aucun mal à l'intercepter sans perdre appuis.
Le combat avait donc commencé. La fin était déjà anticipée, mais c'était ce qu'il se passerait avant qui serait intéressant.
Lys sortit enfin sa main gauche de sa poche pour prendre son brin d'herbes de ses lèvres et le jeter par terre discrètement. Vue sa réaction à l'attaque de Boulet, elle n'avait apparemment pas perdu son habilité au maniement des armes. Elle sentait de plus l'excitation tellement spéciale du Kuroi Akuma monter dans ses composants... Le sang était bien trop apprécié par le Démon pour qu'il ne réagisse pas à cette provocation.
L'ex-capitaine observa l'arrancar. Il était Fraccion, sa puissance n'était sûrement pas à négliger. C'était un boulet, mais ce n'était pas une raison, bien au contraire, de le penser moins dangereux que ce qu'il aurait dû être.

¤ Ça sent un grand combat...¤

Boulet se jeta au moyen d'un Sonido vers Lys, attaquant de face, comptant seulement sur sa force. Malgré son allure de reptile, il possédait une puissance non comparable à sa physionomie. Lys ne pouvait plus rester à sa place, et le combat se poursuivit alors en rapidité, à tout endroit.
Mais après cinq minutes, peu de choses s'étaient vraiment passées. Chacun
des adversaires étaient indemnes, à l'exception d'une petite coupure par-ci par-là. Et Kuroi Akuma grondait de plus en plus ardemment de sa soif de sang.
Le visage de Boulet témoignait qu'il avait comprit que son adversaire était des plus puissants de la Soul Society (normal, puisqu'elle fut autrefois capitaine, ce qu'elle lui avait dit quelques instants plus tôt.). Mais il ne semblait pas pour autant inquiet pour lui.
... Et remarque, tant pis pour lui.

"- Eh, Boulet! Si on se battait un peu plus sérieusement?"

Hawk avait bien envie de passer aux parties du combat les plus corsées, celles où les techniques les plus puissantes venaient à être employées.
Cependant une certaine curiosité s'était faite sentir depuis l'arrivée de l'arrancar pour l'ex-capitaine. Pour quelles raisons était-il ici?
C'était un lieu totalement sauvage où les Hollows risquaient très peu de tomber sur des âmes.

"- Oh oh attends un peu! Avant tout je voulais te poser quelques questions. Qui ne gêneront en aucun point de toute façon si tu gagnes (oui, encore un trait de caractère provocant.). Premièrement,qu'est-ce que tu fais ici? T'as rien à faire là étant donné que si je n'avais pas choisi de venir ici ce soir, tu te serais retrouvé tout seul comme un... Comme un Fraccion tout seul."

Boulet fixa la shinigami comme si elle avait sorti une phrase bien trop évidente (gagner son combat), avant qu'il se rappelle qu'il avait une réponse à donner.

"- Je suis ici car je me suis perdu dans le Garg... Uhm, j'ai sentit ta présence depuis l'Hueco Mundo, et me battre contre toi m'a tout de suite intéressé. Voici pourquoi je suis là."

Lys le fixa à son tour d'un air assez étonné (mais pas tellement vrai). Il n'avait pas été très discret, elle avait comprit qu'il s'était perdu dans le couloir reliant le monde réel à l'Hueco Mundo. Et de toute façon, elle était loin d'être la seule shinigami ou âme puissante dans ce monde, il n'y avait aucune raison pour que l'arrancar l'ait spécialement repérée.
Mais bon ce n'était qu'un détail, loin d'être le plus important.

"- Et pourquoi cherches-tu à te battre? Tu pourrais aussi bien rentrer chez toi, tranquillement... Pourquoi veux-tu te battre contre moi?"

Bien sûr la réponse restait évidente pour la shinigami. Déjà, si Boulet s'était perdu, pour le voyage du retour ça ne serait pas mieux. Et après être tombé sur un shinigami de la puissance de Lys, il ne pouvait dire que très difficilement non au combat.
Et cela arrangeait Hawk par la même occasion. Elle ne tenait pas tellement à ce que sa présence se répandent un peu partout dans les Mondes, depuis
le temps qu'elle fuyait les autorités du Sereitei, le Gotei 13... Elle n'avait pas tellement envie de passer au Sokyokou, machine très peu attirante.
Boulet se redressa d'un air supérieur, regardant Lys de haut.

"- Je me bats pour affirmer ma puissance! Je suis Fraccion de l'Espada 0,
le plus puissant. Je dois être digne de cette place, et un jour je le battrai et deviendrai à mon tour Espada 0! Battre du capitaine est un cadeau à ne pas rejeter!"


Oui oui c'est ça... Il était dangereux.

"- Eh bien montre-moi alors, ce dont tu es capable."

Hawklys savait qu'elle ne devait pas sous-estimer la puissance du Fraccion. Mais elle avait bien envie de voir la ressurection... Ce qu'il fit de suite. Il prononça son invocation (que Lys ne comprit pas, sachant seulement que c'était de l'espagnol, mais elle n'en connaissait pas un mot.)
La réaction, fort semblable au passage d'un zanoakuto de sa forme originale à sa forme shikai, couvrait le corps pour lui faire subir une première transformation.
L'arrancar avait désormais un masque lui couvrant le visage, cette fois-ci sous la forme d'une tête de serpent. Il se prolongeait dans le dos pour finir en une longue queue, du même animal, fouettant l'air. Boulet riait en un sifflement reptilien, semblant heureux de sa transformation... Il devait se sentir puissant. En même temps, son énergie spirituelle avait largement évolué avec la ressurection...
Ainsi, c'était sa ressurection. A quoi devait s'attendre l'ex-capitaine?
Elle ne tarda pas à la savoir. Un feulement de serpent se fit entendre dans son oreille. Sursautant, la shinigami ne put pas donner un coup de riposte avec son zanpakuto, faute de la longueur de l'arme gênant vue la position très proche du Fraccion.
Sentant une douleur à l'épaule gauche, la shinigami fit quelques bonds en arrière pour éviter le pire.
Fixant la forme devenu animal de Boulet, la solution à prendre sur le moment se faisait évidente.
Elle enleva alors son chapeau et sa cape, les jetant plus loin pour se retrouver en tenue du Keigun. Une tenue proche de celle des shinigamis à partir du bas, mais vite dénudé en remontant; les hanches et les côtés extérieurs des cuisses était non-couvert, la tenue ne couvrait que le torse et non le dos (hors la nuque, point d'attache.) Le tout était retenu par un ruban aussi noir que le reste en dessous du ventre.
Alors Lys se relâcha, le Kuroi Akuma pointé vers le sol. Boulet avait comprit qu'il allait se passer quelque chose, et ne perdait pas une seule miette des mouvements de son adversaire des yeux.
L'ex-capitaine ferma les yeux, et alors prononça la phrase tellement attendue, autant par elle que par son zanpakuto...

"- Diskouez ar Planedenn Du un Noz hep Fin, Kuroi Akuma."

A son tour Hawk subit la transformation de son arme. Dans une brève lumière le Kuroi Akuma avait disparut pour réapparaitre sous sa forme shikai (cf. post-fiche technique). Boulet avait observé la transformation tout d'abord avec stupeur, puis il prit un air quelque peu réjouit. Il était prêt à reprendre le combat et tester les nouvelles capacités de Lys. La discussion était terminée, il n'y aurai plus d'autres fin que celle d'un duel à mort.

C'était le commencement d'un combat comme Lys n'avait pas fait depuis une éternité.

L'arrancar ne tard pas à comprendre que l'arme était adapté au combat proche. Tout come sa propre arme, deux couteaux longs légèrement recourbés. Leur nature n'avait pas tardée à être comprise par l'Ex-Capitaine.
Une chose était sûre, le shikai ne suffirait pas à faire prendre fin au combat. L'arrancar avait sûrement les mêmes pouvoirs, du moins du thème du poison, comme beaucoup de serpents. Mais se faire toucher par ce poison serait innefficace contre Lys, ayant en elle-même l'antidote (son propre poison, dissimulés en tatouages (eh oui, enfin révélé). Et Boulet devait avoir le même système de protection...

Alors le Fraccion tenta une nouvelle attaque rapide. Seulement, la vitesse de Lys avait elle aussi été améliorée par sa transformation, et elle pu facilement contrer le coup d'un revers de bras. Les armes courtes se croisèrent, le couteau de l'arrancar dérapant sur le tranchant de Kuroi Akuma. Attaque qui s'ensuivit d'un mouvement inattendu... Un coup de genou dirigé vers le haut.
Lys, en contrant l'arme, ne put qu'éviter maladroitement le coup de pied, qui la frôla de peu. Mais déjà Boulet renvoyait son couteau en direction de l'ex-capitaine, dans son dos. Pris par l'élan de l'esquive, elle failli se prendre l'attaque sans pouvoir rien faire.
Cependant, elle pu légèrement se retourner, de sorte à ce que le couteau de la blessa qu'au niveau de l'épaule droite.
Sentant une douleur bien plus fulgurante que la première, elle fit un bond en shunpo en arrière... Mais déjà Boulet l'avait rattrapée. Évitant de justesse un nouveau coup dans le dos, elle riposta en sa baissant et dirigeant un coup de bras vers le torse. Mais son adversaire contra à son tour l'attaque de son bras gauche. Mais soudainement il se stoppa dans ses mouvements, fixant le bras de Lys avec stupeur.

La blessure de l'épaule était cicatrisée.

En effet, la blessure s'était refermée, peu à peu, rejetant le poison de la blessure.
Alors il comprit qu'il faudrait bien plus que ça pour vaincre la shinigami.
En effet, les tatouages s'étaient animés, regroupant un peu de reiatsu sur la plaie. Alors, l'"encre" de ces tatouages, en réalité l'essence du Kuroi Akuma, avait joué son rôle d'antidote en rejetant le poison extérieur.
On peut comparer cette technique à celle de Soi Fong.
Mais la différence est qu'une fois exilée, Hawk avait eu bien sûr libre cours aux techniques interdites. L'ex-capitaine était de nature modérée vis-à-vis de cela, mais vue sa position, elle avait préféré prendre ce risque. Elle savait que jamais elle ne retournerait au Goteï 13 de toute façon.
Cette technique était spécifique aux Fong, puis aux possesseurs de zanpakutos à l'élément du poison. Dangereuse pour les pratiquants, il fallait un très bon niveau pour réussir à l'exécuter. Classée dans tous les domaines interdites, Hawklys avait tout de même bravé les règles. Elle n'était plus capitaine, mais elle le fut. Si jamais un jour on la retrouvait, elle devait avoir un minimum d'options à son avantage que son ou ses adversaire(s) n'auraient pas.
Mais ce fut en ayant acquit son Bankai qu'elle avait commencé cette technique. Pour relier son zanpakuto et le tenir en une seule partie, elle avait été contrainte à exécuter cette technique interdite... Mais ce fut une fois désignée rénégate qu'elle valida officiellement cette exécution.

Revenons-en au combat.

Le Fraccion s'était donc figé de stupeur, comprenant le niveau de son adversaire. Apparemment, il devrait plus compter sur les blessures physiques que sur les blessures internes.
Mais c'était le même cas pour Lys.
Malgré cela, elle profita de l'instant d'inattention de Boulet pour se diriger en un mouvement shunpo vers sa cible, le touchant une première fois. Il fit un bond en arrière brusque, regardant à son tour sa plaie. Depuis le point de contact, des dessins noirs se formaient, s'intégrant dans le sang, se propageant... Touché à l'épaule droite, le flux sombre se dirigeait vers toutes les parties du corps.
L'ex-capitaine aurait pu l'achever de suite, sous sa surprise. Cependant elle le laissa observer sa blessure et reprendre ses esprits. Il était de ceux qui devaient faire un rituel pour se débarrasser d'un poison par leur propre poison. Restant positionnée dans le ciel, à la même hauteur que son adversaire situé une cinquantaine de mètres plus loins, elle vint à réfléchir à la réalité qui venait de s'imposer. Elle devrait utiliser son Bankai. Chose très rare car peu de monde tenait tête à la forme shikai. Et il était devenu rare pour Lys de combattre les plus puissants. Et son niveau en cent ans avait nettement évolué... Qu'allait donner l'invocation du bankai après tant d'années?
Lys fut sortie de ses pensées par un petit cri venant de son adversaire. Jetant un œil à sa position, elle put remarquer qu'il s'était planté un de ses couteaux dans la plaie, et le flux de poison du Kuroi Akuma commençait à perdre d'opacité. Il connaissait donc cette technique.
L'ex-capitaine n'avait pas besoin de lui expliquer le pouvoir de son zanpakuto. Il en avait déjà comprit le principal.
Cependant Boulet ne pouvait pas continuer ainsi. Le combat, si les combattants restaient à cette forme-là, ne prendrait jamais fin. Il fallait creuser un écart, mais surtout pas rester en cette situation.
Il prononça alors brièvement une incantation, qui sembla apparemment servir à améliorer son apparence de ressurection.
Il prit une forme plus allongée et fine, celle la plus proche permettant à un arrancar de ressembler à un serpent. Mais un serpent dont il manquait une dent, étant plantée dans son épaule droite.
Et surtout, sa rapidité et sa souplesse avaient augmenté. En une fraction de seconde, il s'était retrouvé aux côtés de Hawk, sa jambe en un mouvement offensif vers la nuque. L'ex-capitaine le contra de justesse, de son bras droit armé. Mais la jambe du Fraccion avait prit un angle qui lui permit de ne pas être tranché directement, mais de glisser et profiter de la capacité de sa peau, spécifique aux arrancars, extrêmement solide. Cependant, ce fut sa force qui surprit la shinigami. Son coup avait eu une puissance vraiment étonnante, et Hawklys se retrouva malgré tout projetée au sol, une centaine de mètres plus loin. Se relevant rapidement, elle évita de justesse la queue d'un reptile lourdement abattue sur le sol, à la place où elle était tombée quelques instants plus tôt. Cette queue réapparut alors en face d'elle, se dirigeant à une vitesse qui ne lui permettrai pas l'esquive. L'ex-capitaine fut donc contrainte de se protéger de son bras droit. Mais l'effet fut le même qu'à la première attaque de cette forme évoluée, l'angle était mauvais pour pouvoir trancher. Et la force était toujours imposante... Une nouvelle fois projetée, l'ex-capitaine se retrouva, après percussions avec quelques arbres, le dos douloureux, dans un petit cratère créé par la violence du choc. Se relevant un peu plus difficilement qu'au début du combat, elle observa que le combat avait élargi sa zone jusqu'à la forêt avoisinante de la lande.
Puis elle fixa le bout du "passage" qu'elle avait formé en tombant au sol. Boulet y était apparu, un sourire victorieux établi sur son visage.

Ainsi, c'était le moment de changer la forme du sérieux.

Se secouant un peu pour faire tomber la terre et la poussière, elle brandit le Kuroi Akuma vers son adversaire, ce dernier brillant malgré sa noirceur, témoignant d'une excitation vive au combat.

"- Il est temps de te montrer ce que je vaux, maintenant que tu m'as montré ta puissance. Ban-kai."

Lys avait fixé droit dans les yeux l'arrancar, lui montrant par le regard ce qu'il avait à attendre de la future évolution de son adversaire. Prononçant clairement les deux syllabes de l'invocation, elle resta fixe, le regard froid.
Alors le reiatsu noir (fusion du reiatsu et du poison), se délivra du Kuroi Akuma, enveloppant Lys.

Boulet regardait d'un air presque intéressé le spectacle qui se déroulait sous ses yeux. Médusé, il analysait le reiatsu noir qui avait désormais dissimulé son adversaire. C'est alors qu'il remarqua une sorte de faille, un bout de ce reiatsu se détachant lentement de la masse principale.
Par réflexe il se baissa brusquement, sentant un sifflement dans l'air juste au dessus de lui, là où son propre cou cette fois-ci s'était trouvé.
Il avait vu juste, le détachement dans le nuage était du au déplacement shunpo extrêmement rapide de Lys, qui avait profité de la concentration de l'arrancar sur le nuage pour un nouveau mouvement de l'Hakuda.
S'éloignant de quelque mètres, Boulet put enfin voir ce que l'invocation du Bankai avait donné. Il y avait eu peu de changements au niveau de la physionomie de Lys: La lame de son bras droit s'était juste étendu au deuxième bras et aux jambes. Il se rendit compte que s'il n'avait pas évité le coup de la shinigami, il aurait eu la tête tranchée à cette heure-là. Chose déjà peu rassurante.
Mais surtout, l'énergie spirituelle de l'ex-capitaine avait grandement évolué, et son aura semblait être empoisonnée, par le sombre reiatsu qui passait par là de temps en temps. Lys avait peu changé, mais donnait une
impression bien plus puissante. Elle avait libéré son énergie restreinte en dévoilant son bankai. Les tatouages était devenus particulièrement voyant, presque mobiles, reliant les quatre petites lames.

Le démon était totalement réveillé.

Boulet décida alors de tester cette nouvelle forme par un cero de puissance assez forte. Mais pas assez pour gêner Hawk, et il en était conscient. Il voulait juste voir quelle serait sa réaction...
Un grésillement fort se fit alors entendre, au fur et à mesure que le Cero avançait. Enfin, il se termina et Boulet put voir que son adversaire n'avait pas bougé et était indemne.
Le cero avait été consumé par un mur de poison mêlé au reiatsu de Hawk.
Boulet commençait à sentir l'inquiétude s'installer en lui... Qu'avait-il fait? Il savait qu'à la grande bataille dans la copie de Karakura, nombre d'Espadas avaient été vaincus par des capitaines... Que pouvait-il faire, lui, seulement Fraccion? Il avait bien trop compté sur sa puissance, qu'il sur-estimait par rapport à l'ex-capitaine. D'ailleurs, être ancien capitaine n'avait pas affecté la puissance, bien au contraire... Cette shinigami était vraiment puissante... Bien trop pour lui. Mais l'orgueil remporta ses sentiments. Il devait se battre jusqu'au bout, et trouverait les failles de Lys. Elle n'était sûrement pas invincible.
Enfin, il se rendit compte que c'était une technique, et non une option contrôlable à volonté. Il lui suffisait donc d'attaquer, après l'exécution de ce mur. Ainsi elle n'aurai pas le temps de refaire la technique sur le moment...
Alors Boulet envoya un cero de puissance presque triplée, de sorte à distraire la shinigami. Mais avant qu'il fasse tout mouvement, il s'aperçut que Lys avait évité de justesse le cero et fondait vers lui en préparant l'hakuda. Pourquoi avait-elle éviter cette attaque alors qu'elle aurait pu l'arrêter comme le premier cero sans s'embêter à l'éviter en se blessant légèrement?
Il n'eut pas le temps de se poser plus de questions. Un nouveau affrontement au corps à corps avait débuté.
Cependant quelque chose avait changé... Une autre technique était en cours. Premier coup de jambe, le Fraccion entendit un fin chuintement... Puis une douleur piquante. Le coup, qu'il avait intercepté, avait généré un éclaboussement de poison à partir de la pointe de la lame du Kuroi Akuma. Les gouttes étaient retombées sur le bras de Boulet, en consumant la peau sur un diamètre de cinq millimètres par gouttelette. Se tenant le bras sous sa douleur de la brûlure, il vit un coup de coude se diriger vers lui. Ainsi positionné, il ne pouvait pas éviter le coup... Alors il repoussa le coude d'un coup de genou, ce qui s'ensuivit d'une nouvelle petite pluie de poison consumant. Un peu plus blessé, Boulet ne vit pas un troisième coup venir vers lui, un revers le frappant par en bas, visant le menton. Dernières éclaboussure s'attaquant au visage...
Le Fraccion tomba quelques mètres plus loin. Se relevant en se tenant le bras et grimaçant, il remarqua que l'ex-capitaine avait stoppé l'hakuda et attendait sans bouger dans les airs. Pourquoi avait-elle arrêté?
Boulet se déplaça soudainement, tentant une nouvelle prise que Lys bloqua. Sans éjection de poison. Ses techniques possédaient donc des limites, ce qui allait être favorable à l'arrancar.
Le nouvel affrontement à l'Hakuda dura quelques minutes. Alors Boulet fit un bond en arrière, pour immédiatement repartir en direction de son adversaire sur une trajectoire droite, pointée de son couteau valable.
Soudainement, le mur de poison mêlé au reiatsu se dressa à nouveau devant l'ex-capitaine. Prit par la vitesse, il ne put s'arrêter et percuta la masse sombre. Déstabilisé par le choc, il la frôla avant de retourner une nouvelle fois en arrière. Le poison n'avait eu aucun effet sur son couteau, mais la peau qui était entrée en contact avec le mur s'était en partie consumée, comme si elle avait été touchée par un acide très fort.
Brûlé une nouvelle fois, Boulet grimaça. Comment vaincre ce mur tellement solide et à la fois dangereux? Il devait bien pouvoir céder...
Il regroupa alors son propre reiatsu autour de son couteau, et prononça une invocation de technique. Fondant un nouvelle fois sur la shinigami, il aperçut le mur se former à nouveau.
Mais le contact auquel il s'attendait fut tout autre. Rencontrant tout d'abord un vide, le mur se dispersant au contact de la pointe de son couteau et enfin la blessure de l'épaule de l'ex-capitaine surprise.
Lys s'éloigna rapidement, le sang et le poison coulant de sa blessure. Elle avait été surprise par l'échec de sa technique. Boulet avait effectué les mêmes mouvement qu'au premier essai... Mais cette fois-ci avait utilisé une technique en plus, puissante, qui avait vaincu le mur. Technique assez puissante pour blesser la shinigami assez sérieusement... Elle commençait à avoir du mal à mouvoir son bras.
L'arrancar avait comprit son point faible. Le mur ne pouvait contrer que des attaques faibles à moyennes.
Mais avant qu'il pusse commencer toute offensive, Hawk avait croisé ses bras et avait recommencé à parler...

"- Il est temps de mettre fin à ce combat. Par la politesse d'un affrontement, je te remercie."

concentrant son reiatsu, elle fixa froidement son adversaire une nouvelle fois. Blessée, elle n'avait plus trop envie de se risquer à continuer. Sa blessure n'était pas grand chose, mais étant donné que le Fraccion avait un niveau bien inférieur au sien, c'était s'embêter pour peu. Or Lys gardait un peu de flemmardise en elle, malgré son rang, cela faisait partie de son caractère.
Mais la technique qu'elle allait utiliser la fatiguerait encore plus... En même temps elle aurait terminé avec ce combat, et il ne lui faudrait que peu de temps pour rejoindre Karakura pour aller demander des soins à Kisuke. Une blessure à l'épaule ne l'embêterai pas pour voyager jusqu'à cette ville, située à quelques dizaines de kilomètres au Nord.
Revenons-en au combat... Enfin, elle prononça l'invocation.

"- An Gwiad-Aerouant."

Le reiatsu noir s'agita alors autour de Lys. Il sembla ensuite s'attacher au pointes de l'arme, puis s'étendre en un long fil...
Boulet ne perdit pas de temps à attendre. Bondissant durant cette transformation vers l'ex-capitaine, il pointa son arme dans une nouvelle technique. Soudainement, Lys se déroba sous ses yeux. Un claquement, tel celui d'un fouet, se fit entendre et l'arrancar sentit une vive douleur au bras. Le filament noir l'avait frappé et gravement blessé au poignet. La vitesse était telle qu'il n'avait pas pu éviter ce coup.
Il aperçut alors une silhouette se rabattre sur lui... L'évitant cette fois-ci de justesse, il commença à fuir les coup de la shinigami, qui avait commencé à tourner autour de lui à une grande allure. Il devait réfléchir à un moyen de contrer les "coups de fouet"... Bien plus que cela, leur élément étant le poison, leurs passages semaient brûlures empoisonnées, donc des dégâts considérables. C'était une puissante technique.
Un cero. Il fallait absolument sortir un cero, dé-solidifier les filaments de poison...

Mais alors tout s'arrêta.

Lys s'était arrêtée quelques mètres plus loin. On pouvait la voir essoufflée, travaillée par sa blessure et par l'exécution de la technique.
Elle ne dit rien. Tout était dans son regard.
Le fraccion sentit alors sa blessure au poignet s'enflammer, et vit une toile semblable à celle d'une araignée, mais de couleur noire, se refermer brusquement sur lui.
Une dernière fois, il vit les yeux froids de l'ex-capitaine. Shinigami qu'il avait tellement sous-estimé... Il l'avait su pourtant, connaissant le résultat des combats entre les espadas et les capitaines à la bataille de Karakura... Mais son orgueil l'avait aveuglé...

Et désormais, c'était fini.

Lys observa sans ciller la boule qu'avait formé sa toile, régressant progressivement dans un long bruit propre à la combustion.
Enfin, tout disparut, et le nuage de reiatsu mêlé au poison ayant repris sa forme gazeuse, elle bondit au sol. Récupérant son énergie, son zanpakuto reprit doucement sa forme initiale.
Elle serait bien restée en ces lieux calme, pour se reposer et récupérer des forces. Mais soigner sa blessure passait avant tout...
Récupérant donc sa cape de voyage et son chapeau, rangeant le Kuroi Akuma, elle se dirigea en shunpo vers le Nord, vers Karakura, en repensant à ce combat, d'un genre qu'elle n'avait pas abordé depuis tellement longtemps...
Était-ce une promesse de combats futurs? Un nouvelle prévision sur l'avenir des mondes?

Cela, c'est une autre histoire...

_________________

Ex-San Ban Tai Taichô

~ LYS T H E M E ~

...

...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleachrevolutiontalk.forumactif.org


avatar

Ex-Espada
#.Tercera
Cool-Admin

Nombre de messages : 913
Age : 30
Points : 3923
Date d'inscription : 26/04/2009

Fiche du joueur RPG
Rang Numérique: Rang V
Rang Alpha: V] Rang S
Progression du rang Alpha [xp]:
55/60  (55/60)

MessageSujet: Re: Hawklys D. Jaken ♠   Dim 26 Déc - 0:04

    Validée sans aucune hésitation Lys-sama ! Pour ton level c'est très bon comme d'habitude alors parlons-en pour jugé du rang et tout pour ce qu'il faut te mettre ^^

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Administrateur général - capitaine de la 9ième division
Nombre de messages : 708
Points : 3830
Date d'inscription : 06/06/2009

Fiche du joueur RPG
Rang Numérique: Rang V
Rang Alpha: V] Rang W
Progression du rang Alpha [xp]:
40/60  (40/60)

MessageSujet: Re: Hawklys D. Jaken ♠   Lun 11 Avr - 3:40

C'est purement magnifique, comme au temps de Soi ou Leylu, c'est réussi, sans appel (et de toute façon, qui va juger la fondatrice en personne.) Ca me fait penser que je devrais me remettre à Bleach et surtout au forum en réécrivant une présentation complète.

_________________


Président de l\'Urahara\'s fan club! Rejoins nous toi aussi, et entre dans le club qui remporte le plus grand succes sur BRT!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Hawklys D. Jaken ♠   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hawklys D. Jaken ♠

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Revolution Talk :: 
— Dangaï d'Accueil ♠ —
 :: 
- La Douane –
 :: Rejoindre le Monde Réel
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit